La Maison de la Découverte hors ses murs

La Maison de la Découverte a pour objectif d’apporter plusieurs visions du territoire de Petit-Saut, elle s’impose comme une invitation au voyage. Plusieurs sites sont sélectionnés pour étendre l’enseignement de la Maison de la Découverte hors ses murs. Le premier de ces sites est évidemment l’usine hydroélectrique, dont les médiateurs de l’ADSPS assurent la visite depuis 2015.

Plus loin, la crique Maman Lézard, accessible depuis la route de Petit-Saut, et dotée d’un carbet par l’ONF, constitue un support de vulgarisation sur l’écosystème des criques et des forêts. L'ADSPS y organise régulièrement des ateliers sur les thématiques de l'eau et l'écosystème, en s'inspirant notamment des travaux du laboratoire Hydreco. 

 

Le hors les murs de la MDD s'étend sur le lac de Petit-Saut. Les Trois sites archéologiques aisément accessibles permettent d’aborder trois périodes et trois histoires de la vallée du Sinnamary. Le premier en terme chronologique est une occupation précolombienne de type « montagne couronnée », le second est une drague aurifère de la fin du XIXe siècle, le troisième site archéologique sont les restes émergés du camp Saut Tigre (ancien bagne de prisonniers indochinois des années 1930-1940).

Crique Coeur Maroni
Crique Coeur Maroni

Parcours aquatiques sur le lac de Petit-Saut

IMG_6034-01
IMG_6034-01

Visite du barrage de Petit-Saut par l'ADSPS en 2017 (photo de Franck LeBaudour)

Maman Lézard
Maman Lézard

Animation pédagogique en forêt, 2018 (photo ADSPS)

Crique Coeur Maroni
Crique Coeur Maroni

Parcours aquatiques sur le lac de Petit-Saut

1/3